Sélectionner une page

A certaine période de l’année, ma passion en cuisine se porte sur les « buddha bowl » : Des assiettes avec des portions de légumes variés. C’est surtout les légumes crus qui me font le plus craqué !! Alors c’est simple, le soir, à certaine périodes de l’année, mes assiettes sont des « buddha bowl ». Une précision : je consomme ces assiettes uniquement le soir, car c’est le soir qu’il est conseillé de manger moins de protéines ou de viandes.

Là vous vous dites : « buddha bowl – whaaat!? » , « encore une idée de bobo écolo », « je n’ai pas envie de me nourrir de graines et de petites fleurs » … Okay stop !! Arrêtons les préjugés, restons ouvert d’esprit : ouvres la porte à Buddha .

Comment j’ai découvert ?

Je pratique depuis plus d’un an le jeun intermittent. Pendant le jeun, je change d’habitude alimentaire et je mange plus de salades, de légumes, de fruits secs, etc. Je trouve que mes assiettes sont réconfortantes en ne mangeant que des légumes, et je prends du plaisir à ne manger plus que cela sur mes périodes de jeun, surtout au moment de la « rupture ». Pendant le jeun intermittent, je mange très peu de pâtes et de riz.

A la recherche d’inspiration culinaire j’ai voulu trouver des idées dans la catégorie « veggie » ou « vegan » de Pinterest – ce réseau dont je suis fan, et de là ensuite est venu ma découverte du « buddha bowl » . Les réseaux sociaux – et Pinterest spécialement – m’ont permis cette découverte, et c’est grâce à cela que j’ai pu enrichir mon assiette de nouvelles saveurs. 

C’est quoi le « buddha bowl » concrètement ? 

Il y a une tendance depuis ces dernières années à placer le mot « bowl » un peu partout : « smoothie bowl », « bowl cake », « poke bowl », « power bowl », bref ! Oui c’est tendance mais parfois on peut s’y perdre !!

Le buddha bowl est essentiellement veggie voir vegan. Pour rappel, le terme de “Végan” signifie qu’il n’y a pas de produit provenant d’un animal : ni oeufs, ni poissons, ni produit laitiers, ni viandes, etc. L’idée d’un “Buddha bowl” est d’associer de nombreux légumes avec différentes textures : cuit, cru, crèmes, légumes croquants, etc…  Je peux vous rassurer que c’est nourrissant, car je suis gourmande de nature et j’ai la bonne ou mauvaise tendance à vouloir finir les plats!

De manière concrète, un Buddha bowl, est composé idéalement comme ceci : une céréale, une légumineuse, des légumes variés, des oléagineux, des graines, du tofu si vous souhaitez plus de protéines dans l’assiette, des herbes et de la sauce pour l’assaisonnement.

Si tu n’es pas vegan, et que tu n’aimes pas le tofu et tout les produits à base de soja, il y a aussi un « bowl » pour toi : le « power bowl » !

La liste de courses pour un Buddha bowl

Légumes variésAliment CruCéréaleLégumineuse



Aubergines , courgettes ,
poivrons grillés
chou fleur
brocolis
patate douce
champignons


Carottes rapés, salade, mache, pourpier d’hiver
avocat, tomates, concombre oignons rouges 
betteraves
Chou rouge


Blé complet , Boulgour
Quinoa
Riz (Noir, blanc, au jasmin)
Millet
Sorgho
Fèves et haricots secs (rouge, blanc, Noir, Azuki, de Lima, etc)
Pois secs : pois chiches
Lentilles (noires, vertes, corail)
lupins

La liste des courses “bonus

Pour un buddha bowl encore plus complet , tu peux ajouter oléagineux, graines, et crèmes pour plus de douceur :

Pour les oléagineux , adaptés au Buddha bowl : les noix de cajou et noix de pecan.

Pour les graines, adaptés au Buddha bowl : graines de lin, graines de courg, graines de chanvre, graines de soja grillés , graines de sésame noir, graines de millet 

Enfin pour les sauces et crèmes adaptés au Buddha bowl : houmous, sauce vinaigrette.

Prenez soin de Vous, et gardez la forme !