Sélectionner une page

Ce temps du confinement a modifié notre façon de faire les courses, vous aussi surement !

A l’annonce du confinement nous étions serein et tranquille car nous avions des stocks de nourriture. Par contre, comme nous avons voulu sortir le moins possible, il a fallu sélectionner des produits qui se conservent plus longtemps, acheter moins de produits frais et donc un peu plus de surgelés. Pour notre famille nous avons un réfrigérateur et un congélateur (ouf!)

Cet article me permet de parler des indispensables c’est-à-dire tous ces aliments qui sont utilisés les plus fréquemment. Ceci est une liste non exhaustive , et s’adresse aux plus grands nombres de personnes, et ne tient donc pas compte de régime particulier.

Voici une sélection de quelques idées !!

1) D’abord faire le tour des aliments de base

Des protéines 

  • des haricots en conserve 
  • des poissons en conserve (ou surgelés)
    • Exemple : Crevettes roses, maquereaux, sardines, thon… la liste est longue 
  • des fruits à coque : amandes, noisettes, noix de cajou, etc.
  • des boissons : du lait

Les fruits et légumes 

  • en stock je garde par exemple les boîtes de tomates concassées ou entières, des coulis et sauce tomate
  • pour les autres fruits en conserve : poires, abricots, cerises, etc….
  • les pommes de terre et les oignons qui évidement se conservent très bien

Les glucides 

  • Pour vos pâtes à tarte, ou gâteaux : Farine de blé, farine de sarrasin
  • Des pains tout prêts tels que bagels, tortillas, pain pita, et petit pains ronds. 
  • Pour les céréales, graines et pâtes : riz, flocons d’avoine quinoa, boulgour, semoule de blé, etc… 

Et en plus :

  • Du sucre sous toutes ses formes : cassonade, miel, sirop d’agave , etc. 
  • De l’huile : de l’huile d’olive, arachide, colza, noix, (enfin vos préférées)
  • Sel : Gros sel et sel de table 
  • Les épices : paprika, poivre noir, curry, ail, gingembre, cannelle, etc 
  • Les condiments : moutarde, ketchup, piment, mayonnaise, raifort, etc.
  • Les extras : poudre maïzena, lait de coco et crème végétal ou non .

2) Ensuite, dresser l’inventaire des produits frais et/ou en congélation

Corbeille de fruits, bac à légumes, en congélation, en faisant l’inventaire de ce qui est disponible à la maison, cela permet d’empêcher les gaspillages d’une part et d’autre part de voir la place dont nous disposons pour stocker les prochaines courses.  

A la maison, par exemple pour les fruits nous nous sommes limiter aux bananes, oranges, et pommes.

3) Enfin, s’aider d’un planning des menus 

Je planifie tous les menus de la semaine. La méthode peut paraître militaire, mais je trouve que cela a deux avantages majeurs : éviter de « trop » manger et anticiper les temps en cuisine. A la manière du Batch cooking, en planifiant les menus de la semaine, cela permet de cuisiner plusieurs plats à l’avance afin de ne plus passer de temps en cuisine chaque jour.

Nous faisons parfois des écarts par rapport au planning des menus. Par exemple, j’avais indiqué de la polenta en sauce pour ce midi, et finalement nous avons choisi du riz en sauce. Nous pouvons parfois ajuster et faire quelques modifications.

Je trouve que des bénéfices à suivre cette méthode. Avec tout ces stocks, cela donne parfois envie de « se gaver », d’y aller un peu plus fort sur les quantités, et de passer plus de temps à table, bref de se faire plaisir. Et oui, parfois c’est bien d’en profiter ! J’ai toujours en tête mes prochains entraînements sportifs, alors un planning c’est parfait !

Prenez soin de vous, c’est évident mais régalez vous, c’est important !

J’espère que cet article vous aura plu !!!! Merci de l’avoir lu si vous lisez ces lignes 😉